Après Nantes, Paris, Rennes et Lille, le cabinet d’avocats Cornet Vincent Ségurel, porté par une forte croissance, est fier d’annoncer l’ouverture de son bureau bordelais.

Pour la première fois depuis sa création il y a 44 ans, Cornet Vincent Ségurel sera présent en dessous de la Loire, réaffirmant ainsi son souhait d’adaptation aux exigences du marché, tout en proposant une offre de proximité.

« L’ouverture de ce nouveau bureau permet encore d’accroître la présence de Cornet Vincent Ségurel sur le territoire français. D’origine régionale, notre cabinet a su conserver une forte proximité avec ses clients régionaux, et proposer ces mêmes compétences et exigences pour des groupes nationaux mais aussi internationaux. Son ancrage en région lui confère un positionnement fort en France grâce à ses diverses implantations en Ile de France, en Bretagne, dans les Hauts de France, Pays de la Loire et désormais en Aquitaine. A travers cette structure et le souci permanent de placer le client au centre de ses préoccupations, le cabinet répond efficacement aux différentes organisations territoriales ou régionales de ses clients »,

a précisé Thomas Deschryver, associé et responsable de la communication du cabinet au sein du Comité de Direction.

La ville de Bordeaux semblait donc une évidence pour poursuivre le développement du cabinet et rayonner au cœur même de l’une des plus importantes agglomérations de France. Un dynamisme reflétant l’activité du cabinet et permettant de se rapprocher de chacun des clients du Sud-Ouest.

Hubert Biard, avocat spécialiste en droit des sociétés, intègre le cabinet en qualité d’associé avec pour mission le développement du bureau de Bordeaux. Il sera accompagné dans sa tâche par les avocates Anne Pitault et Daphné Terrien, disposant également d’une empreinte locale.

« Ce projet m’a particulièrement séduit par la volonté de l’ensemble des associés de replacer l’humain au cœur de l’activité et de partager une même ambition, celle d’offrir à chacun de nos clients un service de qualité à la hauteur de ses besoins et de ses exigences »,

explique Hubert Biard.

Avec cette nouvelle ouverture, le cabinet Cornet Vincent Ségurel compte aujourd’hui un total de 137 avocats, soit 41 associés et 96 collaborateurs.

Hubert Biard, Avocat associé, responsable du bureau de Bordeaux

Titulaire d’une maîtrise de droit des affaires & fiscalité et d’un Master II Création d’entreprises et Gestion de projets innovants de l’Université de Bordeaux ainsi que d’une spécialisation en droit des sociétés, associations et fondations, Hubert Biard dispose de plus de quinze années d’expérience en matière de conseil aux entreprises de nombreux secteurs économiques.
Avocat au sein du Cabinet Taj, membre du Réseau DELOITTE, depuis 2007, il a été le responsable du bureau de Bordeaux pendant plus de 6 ans.
Outre son expertise technique, sa pratique du management et du pilotage opérationnel, Hubert Biard est également médiateur certifié et agréé auprès de la Cour d’Appel de Bordeaux.
Sa maîtrise des techniques de négociation ainsi que sa connaissance approfondie en droit des sociétés, et en droit des contrats notamment en matière viti-vinicole font de lui un acteur de référence.
Il conseille ses clients dans le choix, la mise en place et la sécurisation d’opérations d’acquisitions et de structures d’acquisition, en considération de la stratégie de ses interlocuteurs nationaux et internationaux.

Anne Pitault, Avocate collaboratrice

Titulaire du DEA de Droit social de l’Université Montesquieu Bordeaux IV, Anne Pitault dispose de douze ans d’expérience en matière de droit social et droit de la sécurité sociale auprès des entreprises nationales et internationales de différents domaines d’activités.
Son activité se partage entre le conseil, le contentieux et l’audit social. Anne Pitault anime également des séances de formation professionnelle intra-entreprise auprès des cadres de direction.
Avant de rejoindre Cornet Vincent Ségurel elle était responsable du département droit social du bureau de TAJ à Bordeaux.

Daphné Terrien, Avocate collaboratrice

Daphné Terrien dispose d’une expérience de trois ans en tant que juriste en droit social au sein de l’Association de prévention de la santé au travail de la Région Centre. Elle a été élève-avocat au département droit social de Taj à Bordeaux et au service des ressources humaines de la société Cassous. Elle est titulaire d’un Master II professionnel de droit européen de l’Université de Tours 2008 et d’un Master I en droit public obtenu à l’Université d’Athènes (Grèce) dans le cadre du programme Erasmus.

Le bureau de Bordeaux est installé au 49 rue Camille Godard (33000).

Commenter l'article