Brunswick société d’avocats poursuit sa croissance avec l’arrivée de quatre collaborateurs et d’une juriste.

Maxime de La Morinerie, 32 ans, rejoint le pôle Résolution des Litiges dirigé par Philippe Brunswick et Nicolas Lisimachio. Diplômé d’un Master Science in Management de l’EM Lyon et d’un Master II Recherche de Droit des Affaires et de l’Economie de Paris I Panthéon-Sorbonne, Maxime de La Morinerie est inscrit au barreau de Paris depuis 2010. Il était précédemment collaborateur au sein du département Contentieux de Clyde & Co. puis Banque & Finance : Contentieux au sein de Jones Day.

Activité forte et historique du cabinet, le pôle Résolution des Litiges dispose désormais d’une équipe composée de six avocats. Il assiste les ETI, PME, PMI, groupes industriels, réseaux de franchise, actionnaires et dirigeants, issus notamment des secteurs de l’immobilier, du textile et du luxe, mais aussi des banques et capital investisseurs, dans l’élaboration et la mise en œuvre de leur stratégie précontentieuse et/ou contentieuse.

Flore Thouenon, 28 ans, intègre le pôle Entreprises en difficulté dirigé par Serge Pelletier. Titulaire d’une maitrise de droit des affaires de l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne et diplômée de Grenoble Ecole de Management, Flore a eu une première expérience au sein d’un cabinet de conseil financier et aux côtés de mandataires judiciaires de l’étude EMJ.

Elle renforce la pratique Entreprises en difficulté, un des départements majeurs du cabinet. L’équipe se compose désormais de cinq professionnels et accompagne une clientèle d’entreprises, de groupes, de capital-investisseurs, de repreneurs, de créanciers et de financiers dans la défense de leurs intérêts. Les avocats prêtent également leurs concours aux administrateurs et mandataires judiciaires dans la mise en œuvre des plans de cession d’actifs et dans la conduite de procédures contentieuses.

Hélène Gilliot, 29 ans, intègre le pôle Copropriété dirigé par Serge Pelletier. Hélène est titulaire d’un Master II en droit des affaires internationales de l’université Paris Sud et d’un diplôme en criminologie de l’université Paris II Assas. Elle a travaillé précédemment comme juriste au sein de l’Association d’Aide Aux Victimes d’Infractions Pénales, puis chez SAMSUNG en tant que Product Liability Manager. Toutes deux sont inscrites au barreau de Paris depuis 2015.

Matthieu Bultel, 28 ans, rejoint le pôle Fiscal dirigé par François Vignalou. Titulaire d’un Master II Droit des Affaires et Fiscalité / DJCE obtenu à l’université Montpellier I, Matthieu est inscrit au barreau depuis 2012. Il était précédemment collaborateur au sein d’EY Société d’avocats où il a développé son expertise notamment en fiscalité des entreprises et fiscalité patrimoniale.

Cette arrivée permet de consolider le pôle fiscal et de continuer à apporter un conseil à forte valeur ajoutée à une clientèle de PME-ETI, de fonds d’investissement, de dirigeants d’entreprises et de particuliers dans la gestion de leurs enjeux fiscaux nationaux et internationaux.

Suzy Delpierre, 28 ans, rejoint, en tant que juriste, le pôle Corporate dirigé par Philippe Beauregard et Alexandra Pottier. Diplômée d’un Master II Juriste d’Affaires / DJCE de l’université Toulouse I et ayant suivi un Certificat de Spécialisation en Droit et Fiscalité du Commerce International de l’université Montpellier I, Suzy exerçait auparavant en tant que juriste spécialisée en droit des sociétés en cabinet d’expertise-comptable. Son arrivée confirme le dynamisme d’un des pôles phares du cabinet, particulièrement reconnu pour son expertise dans ses secteurs de prédilection que sont les biotech, cleantech, medtech ou encore les technologies de l’information.

Commenter l'article