CMS accueille le forum « L’avenir du numérique dans le monde des affaires » à Davos.

Pour la deuxième année consécutive, CMS, l’un des dix premiers cabinets d’avocats internationaux, et le principal quotidien d’Allemagne Die Zeit ont invité des chefs d’entreprise et des dirigeants politique à se réunir à Davos, le 21 janvier, pour débattre des évolutions en cours qui ont une incidence significative sur notre monde. Le thème du forum de cette année est « L’avenir du numérique dans le monde des affaires ».

Le forum comportera plusieurs débats avec des experts tels que Travis Kalanick, co-fondateur et directeur général d’UBER Technologies Inc., Javier Olivan, Vice-président du département Growth & Analytics de Facebook, Taveet Hinrikus, co-fondateur et directeur général de TransferWise, Koos Timmermans, Vice-
président du conseil d’administration d’ING Bank et Chris Watson, Directeur mondial du Groupe TMC de CMS.

Les nouvelles technologies modifient la façon dont nous conduisons nos activités et communiquons. Des sociétés telles que Facebook, UBER et TransferWise bouleversent certaines branches d’activités en raison de leurs modèles d’exploitation novateurs, fondés sur la technologie. Les entreprises doivent repenser leurs stratégies et adopter de nouvelles technologies pour demeurer concurrentielles sur des marchés surpeuplés.

Chris Watson précise à ce propos : « Au rythme où la technologie est génératrice d’innovations et d’efficacité, les entreprises doivent s’adapter ne serait-ce que pour s’assurer qu’elles ne vont pas être dépassées. Les nouvelles technologies à même de transformer le monde des affaires, comme les meta bases de données et l’Internet des objets, constitueront une source de vigueur pour toutes les branches d’activités et recèlent d’intéressantes perspectives. Toutefois, celles-ci s’accompagnent de risques. En effet, la cyber-sécurité et les atteintes aux droits de propriété intellectuelle représentent des défis pour toutes les entreprises de la planète ».

Les avocats de CMS accompagnent les entreprises dans leurs choix stratégiques et les assistent dans la mise en œuvre de ces technologies auxquelles le droit, et notamment le droit de la propriété intellectuelle, le droit des données personnelles, le droit social, doit s’adapter.

« La progression du numérique a des incidences sur tous les secteurs d’activités, qu’il s’agisse des biens de consommation, de l’énergie ou encore des services financiers et des sciences du vivant. Les entreprises vont devoir innover pour relever les défis et tirer parti des opportunités. Il importe également que les pouvoirs publics réexaminent et mettent à jour la législation actuelle. Nos experts en technologie, communications et médias travaillent en étroite collaboration avec nos clients pour trouver les solutions qui leur permettront de gérer avec succès ces évolutions », ajoute Cornelius Brandi, Président de CMS. « Nous avons un panel d’intervenants à même de stimuler la réflexion. Les éclairages qu’ils nous apporteront seront particulièrement intéressants tout comme les échanges de vues et d’expériences avec nos invités à Davos. »

La participation au forum – qui se tiendra le jeudi 21 janvier 2016, de 15h00 à 17h00 – s’effectuera sur invitation personnelle.

L’équipe Technologie, médias & Communications (TMC) de CMS se compose de 100 avocats spécialisés dans ces domaines, répartis dans 33 juridictions et 59 cabinets de par le monde. Les clients du groupe se recrutent parmi les sociétés multinationales, les grandes compagnies nationales, les entreprises à croissance rapide et les start-ups mais aussi parmi tout l’éventail des investisseurs du secteur TMC, qui fait l’objet de convergences croissantes.

Commenter l'article