CMS ouvre un bureau à Hong Kong.

Francfort – CMS a inauguré un nouveau bureau à Hong Kong. Après plusieurs années d’activité de la pratique Arbitrage international de CMS à Hong Kong et d’intensives préparations, la Law Society de Hong Kong a récemment donné son approbation pour le projet. Cela permet à CMS d’être représenté sur ce territoire à compter du mois de septembre 2016. Après l’inauguration du bureau de Téhéran en février, il s’agit de l’ouverture du deuxième bureau international en 2016.

« Nous estimons que la région de l’Asie du Sud-Est recèle de grandes opportunités. Le succès de nos bureaux à Shanghai et Beijing et la réussite de notre offre dans la région au fil des années nous confortent dans notre optimisme. L’ouverture d’un bureau à Hong Kong est une évolution naturelle  », déclare Hubertus Kolster, Managing Partner de CMS Allemagne. « Hong Kong, en particulier la Chine, et bien évidemment toute la région Asie-Pacifique, jouissent d’économies très dynamiques et sont des centres attractifs pour les investisseurs internationaux. »

Depuis plusieurs années, CMS intervient sur des opérations d’investissements chinois, de plus en plus nombreux dans d’autres pays. Nombre d’entreprises chinoises disposant de stratégies internationales de croissance prometteuses sont établies à Hong Kong et dans la province voisine du Guangdong.

Cornelius Brandi, Président de CMS, explique : « nous recherchons les marchés nous offrant les meilleures opportunités de développement. L’expansion géographique fait souvent partie de la stratégie de croissance de nos clients. De fait, nous nous implantons dans les régions où nous estimons qu’il y aura des opportunités pour eux. »

Nicolas Wiegand, associé du practice group Arbitrage International de CMS et directeur du bureau à Hong Kong, déclare : « Établir notre propre bureau à Hong Kong nous permettra d’offrir un accompagnement local à nos clients situés en Europe, en Chine, dans la région Asie-Pacifique et aux États-Unis. Nous répondons ainsi au volume d’activité qui est en croissance et satisfaisons le besoin de proximité et de conseils transfrontaliers de nos clients. »

Le bureau de Hong Kong se concentrera tout d’abord sur la résolution des litiges ainsi que sur les fusions et acquisitions. Hong Kong est depuis longtemps l’un des principaux lieux de l’arbitrage international et le territoire attire des clients des quatre coins du monde qui utilisent Hong Kong comme un centre de résolution des litiges. En tant que territoire neutre, indépendant et fiable doté d’un système juridique stable, Hong Kong est notamment devenu indispensable à la gestion des litiges liés à la Chine. Renforcer l’expertise du cabinet à Hong Kong est donc une étape naturelle pour CMS en sa qualité de cabinet d’avocats majeur de l’arbitrage international.

Les services proposés par le bureau de Hong Kong seront progressivement étendus, affirme M. Wiegand. CMS projette par exemple de créer une spécialité Banque et finance dans le cabinet en 2017.

Cependant, les clients ont d’ores et déjà accès à l’éventail de services complet de CMS grâce à plus de 60 bureaux dans le monde.

Nicolas Wiegand a déjà conseillé des clients allemands, chinois et internationaux depuis de nombreuses années à Hong Kong et assiste des entreprises de la région qui ont besoin de conseil dans leurs activités en Europe et ailleurs dans le monde. Il jouit d’une expérience particulièrement étendue dans les procédures d’arbitrage en lien avec Hong Kong, la Chine, Singapour, la Corée du Sud, l’Australie, la Thaïlande, le Vietnam et le Japon. M. Wiegand travaille aussi régulièrement en qualité d’arbitre dans la région en plus de représenter des clients. Il est membre de plusieurs panels d’arbitrage, notamment celui du Centre d’arbitrage international de Hong Kong (HKIAC), du Shenzhen Court of International Arbitration (SCIA) et du Centre d’arbitrage international de Dubaï (DIAC). Il dispense des formations sur le droit de l’arbitrage pour le HKIAC (Honk Kong International Arbitration Center).

Le nouveau bureau de CMS jouit d’un emplacement de choix dans le district central de l’île de Hong Kong : il occupe le 27e étage d’un immeuble de bureaux sur Queen’s Road Central. Aux côtés de Nicolas Wiegand, l’équipe locale de CMS inclura des avocats allemands, chinois et russes. En outre, une avocate ayant non seulement travaillé pour d’autres cabinets de renom, notamment à Hong Kong et à Singapour, mais également pour la Cour permanente d’arbitrage de La Haye, a été recrutée. Elle est spécialisée dans les litiges liés aux investissements. L’équipe tout entière connaît parfaitement les conditions et structures entrant en jeu à Hong Kong et en Asie. L’équipe compte des collaborateurs parlant le mandarin, l’anglais, mais aussi l’allemand, le français, le russe et le norvégien.

Commenter l'article