CMS ouvre un bureau à Téhéran.

CMS annonce l’ouverture, le 1er février 2016, d’un bureau en Iran, à Téhéran, dirigé par des associés de CMS Allemagne. CMS est le premier réseau international de grands cabinets d’avocats à ouvrir un bureau dans la capitale iranienne, en disposant du droit d’y dispenser des conseils juridiques.

« CMS cherche à se développer dans les régions qui connaissent des évolutions et où nous percevons des opportunités. C’est le cas de l’Iran depuis la levée des sanctions, déclare le Président de CMS, Cornelius Brandi. L’Iran est un grand pays, avec une population jeune et très bien formée, désireuse de voyager et tournée vers l’international. Nous y voyons donc de nombreuses opportunités, notamment dans les secteurs de l’énergie, des technologies et de l’automobile. »

A la suite de l’élection en 2013 de l’actuel président, Hassan Rohani, et du début des négociations avec l’Occident, CMS a formé un groupe de travail pour tisser des liens avec l’Iran et préparer la création du nouveau bureau.

« L’ouverture d’un bureau CMS à Téhéran démontre clairement notre engagement et souligne l’importance du marché en Iran et au Moyen-Orient, affirme Hubertus Kolster, Managing Partner de CMS Allemagne. Cela nous permettra de fournir une assistance locale à nos clients et aux investisseurs concernant des projets en Iran. Il s’agit également d’un nouveau tournant pour notre cabinet dans le cadre du développement innovant de notre offre juridique à l’international. » CMS sera représenté en Iran par ses propres avocats, qui couvriront le droit iranien et l’ensemble des domaines du droit propres à un grand réseau international de cabinets d’avocats. La clientèle visée se compose de multinationales et de grosses PME iraniennes. CMS a déjà été conseil, il y a quelques jours, à l’occasion de la signature d’un contrat de coopération entre Daimler et Iran Khodro Diesel SSA. CMS en France a aussi conseillé récemment deux entreprises françaises en matière fiscale.

Le nouveau bureau CMS de Téhéran est situé dans la Tour Navak de la capitale iranienne, qui héberge également la Chambre du commerce extérieur allemand. L’équipe comprendra des avocats iraniens, sous la direction de Jürgen Frodermann et Shaghayegh Smousavi. Jürgen Frodermann conseille des clients allemands et iraniens depuis de nombreuses années. En tant qu’associée germano-iranienne de CMS, Shaghayegh Smousavi a travaillé avec des clients internationaux et a ainsi acquis une expertise juridique de premier plan dans les deux pays.

Outre l’allemand, l’anglais et le français, elle maîtrise le persan et connaît bien le contexte et les institutions iraniennes du pays.

Commenter l'article