Clifford Chance et Gide sur le contrat de concession de l’autoroute de contournement ouest de Strasbourg (A 355).

L’État (Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie) et la Société concessionnaire de l’autoroute du contournement ouest de Strasbourg, société de projet constituée par le groupement attributaire composé d’entités du groupe VINCI, ont signé le 29 janvier 2016 le contrat de concession relatif à l’autoroute de contournement ouest de Strasbourg (A 355).

L’autoroute de contournement ouest de Strasbourg A355 est une autoroute 2x2 voies d’une longueur de 24 km qui constituera un itinéraire facilitant notamment le transit de longue distance, en évitant le passage systématique par Strasbourg. Ce nouvel axe complétera le réseau routier existant et permettra notamment de réduire la congestion sur l’A 35 et l’insécurité routière.

Le contrat de concession, d’une durée de 54 ans, porte sur le financement, la conception, la construction, l’entretien, l’exploitation et la maintenance de l’autoroute A 355. Le montant de l’investissement est de l’ordre de 500 millions d’euros.

Le projet sera entièrement financé par VINCI, sans subvention.

Clifford Chance a conseillé l’Etat avec une équipe composée, pour les aspects droit public, de David Preat (associé), Jean-Baptiste Merigot de Treigny (avocat) et Benoit Thirion (avocat), et, pour les aspects financement, de Benjamin de Blegiers (associé) et Audrey Manera (avocat).

Gide a conseillé le groupe VINCI avec une équipe composée de Thomas Courtel et Eric Cartier-Millon (associés), Marie Bouvet-Guiramand (counsel), Farah El-Bsat, Anne Framezelle, Foucaud Jaulin et Clément Nourrisson (avocats).

Commenter l'article