Fidal : la direction régionale Nord-Picardie noue un partenariat avec le Concours National de Création d’Entreprise de Total EDHEC Entreprendre.

FIDAL, premier cabinet d’avocats d’affaires en France et en Europe continentale, annonce son partenariat avec l’association Total EDHEC Entreprendre, dans le cadre d’un concours national de création d’entreprise.

Lancée en 1995 par Total EDHEC Entreprendre, une association de l’EDHEC Business School, ce concours National de Création d’Entreprise est une compétition exclusivement réservée aux jeunes porteurs de projets en France. Ce challenge, offrant plus de 180 000 euros de dotations aux lauréats, réunit chaque année près de 150 projets candidats.

Consciente des attentes et des besoins juridiques des entrepreneurs, notamment dans le monde des Startup, la Direction Régionale Nord-Picardie de FIDAL rejoint cette année les partenaires historiques de l’association Total EDHEC Entreprendre (Total, BNP Paribas, Réseau Entreprendre Nord et KPMG). Le cabinet souhaite ainsi apporter son œil expert dans le domaine du droit des affaires pour accompagner et garantir la viabilité des projets présentés.

Dans le cadre du concours, qui s’achèvera le 31 mars, FIDAL Nord-Picardie a décidé de récompenser un des lauréats en créant son prix « Coup de Cœur ». Le projet gagnant bénéficiera d’une assistance juridique et fiscale pluridisciplinaire (Création de société, Pacte d’associés, Contrat de travail, statut social et fiscal du dirigeant, Propriété Intellectuelle…) pour une durée d’un an. Parce que le regard juridique du projet ne suffit pas, FIDAL a décidé d’associer ses clients qui participeront, en collaboration avec les avocats du cabinet, à la sélection du gagnant parmi les projets finalistes.

Ce partenariat est l’occasion pour la Direction Régionale Nord-Picardie de FIDAL d’afficher son implication dans l’accompagnement de jeunes créateurs désireux de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. La cérémonie de remise du prix « Coup de Cœur » marquera ainsi officiellement le lancement d’une nouvelle offre juridique pluridisciplinaire dédiée aux startups.

Pour participer à la 22ème édition du concours, il suffit de présenter un projet en création ou déjà créé depuis moins de 18 mois, compter un membre de moins de 28 ans et développer le projet en France. Le dépôt des candidatures est ouvert à partir du 4 janvier 2016 via le site web de l’événement www.concourstee.fr.

Commenter l'article