Gide conseille le gouvernement du Royaume de Jordanie dans le cadre du projet « Mer Rouge - Mer Morte ».

Le cabinet Gide a été sélectionné, en consortium avec Dar Al-Handasah (consultant technique libanais), Setec (consultant technique français) et Lazard (conseiller financier), pour assister le Ministère de l’Eau et de l’Irrigation lors de la procédure d’appel d’offres du projet de partenariat public-privé dit « Mer Rouge - Mer Morte » en Jordanie, plus connu sous son appellation anglophone « Red Sea – Dead Sea ».

Ce projet en « Build Operate and Transfer » (BOT) prévoit la construction et l’exploitation d’une usine de dessalement ainsi que d’un pipeline reliant la mer Rouge et la mer Morte.

Les objectifs principaux de ce projet sont de produire de l’eau potable pour faire face à la demande locale et de stabiliser le niveau de la mer Morte.

L’équipe de Gide qui conseille le gouvernement sur ce projet est composée de John D. Crothers (associé), Marie Bouvet-Guiramand (counsel), et de Barthélemy Littot (collaborateur). Sur les aspects de droit jordanien, Gide est assisté par Aiman Odeh (associé senior) et Firas Bakr (associé gérant) du cabinet d’avocats jordanien Bakr & Odeh.

Commenter l'article