Kahn & Associés devient Harlay Avocats.

Nouvelle étape importante pour le Cabinet Kahn & Associés à la suite du passage de relais de son fondateur Daniel Kahn à ses associés : cette année, le Cabinet fondé en 1988 fait peau neuve, change d’identité visuelle et devient HARLAY AVOCATS !

Il s’agit cependant d’un changement dans la continuité car HARLAY AVOCATS entend conserver son positionnement historique tout en continuant à être un Cabinet d’affaires « full services ».

Le Cabinet a en effet depuis l’origine une présence incontournable dans le domaine du conseil aux entreprises des secteurs des technologies, télécommunications, sciences de la vie, énergies renouvelables et plus généralement, aux entreprises de croissance et aux investisseurs de ces secteurs. Le Cabinet a ainsi notamment toujours représenté des clients étrangers, des sociétés multinationales et leurs filiales françaises, principalement originaires de la côte ouest des Etats-Unis, d’Europe et d’Israël (parmi ceux-ci figurent un bon nombre de leaders mondiaux dans leur domaine d’activité) et la connaissance parfaite de ces domaines permet au Cabinet d’être régulièrement sélectionné par les acteurs clés dans ces domaines et d’assister les plus prestigieux fonds d’investissement lors d’opérations de financement ou du suivi de leurs participations.

Le Cabinet conseille également et ce depuis plusieurs années des entreprises issues d’industries plus traditionnelles, telles que notamment l’aéronautique, la pharmacie, la presse et les medias, la culture, le luxe, l’architecture ou encore l’ingénierie immobilière. Les associés de HARLAY AVOCATS poursuivront le développement du Cabinet dans ces domaines et de manière plus générale dans tous les domaines du droit des affaires en accueillant de nouveaux talents et en renforçant les équipes existantes.

HARLAY AVOCATS, c’est une équipe de plus de trente personnes, dynamiques, soudées, qualifiées et animées par un fort esprit d’innovation dont l’expertise, de nombreuses fois primée, est tournée, vers l’innovation et la création et vers l’international.

POURQUOI HARLAY AVOCATS ?

Le Cabinet est un Cabinet français qui a un rayonnement international. Son nouveau nom est à son image. Il évoque une rue de Paris qui borde le Palais de Justice, le monde du droit mais a pourtant également une forte résonance anglo-saxonne.

BIOGRAPHIES DES ASSOCIES :

Régis Bernard a rejoint le Cabinet en 1999 ; il y est associé depuis 2003. Il a débuté sa carrière au sein de la Direction Générale des Impôts en 1985, en qualité de vérificateur à la Direction Régionale des Impôts de Strasbourg. Il a par la suite été affecté au contrôle des banques et des établissements financiers à la Direction des Vérifications Nationales et Internationales (DVNI) et a rejoint en 1990 Fidal Peat International (KPMG) en tant qu’avocat fiscaliste. De 1992 à 1999, Régis Bernard a pris en charge la fiscalité interne de la Banque Lazard Frères à Paris, en qualité de sous-directeur ; il est aussi intervenu en support de l’activité de la banque d’affaires et de la gestion privée.
Régis Bernard est l’associé en charge de l’activité fiscale. Il intervient dans les domaines de la fiscalité des sociétés (financements structurés internationaux, L.B.O./M.B.O./O.B.O., fiscalité domestique, contrôles fiscaux, restructurations) et de la fiscalité personnelle.
Régis Bernard conseille également les clients du Cabinet dans leurs opérations de fusions-acquisitions nationales ou internationales ou encore dans leurs opérations de capital investissement destinées à accompagner la transmission ou la cession de l’entreprise.
Régis Bernard est diplômé de l’École Nationale des Impôts et titulaire d’un DEA de droit public de l’Université de Strasbourg ; il est membre du Barreau de Paris depuis 1999 et du Barreau de Luxembourg depuis 2013.

Sophie Binder a rejoint le Cabinet en 2009, après avoir exercé la profession d’avocat au sein de Cabinets d’avocats internationaux français et anglo-saxons de premier plan (Direction internationale de Fidal, Clifford Chance).
Associée depuis 2013, Sophie anime le Département Social du Cabinet et apporte avec son équipe conseil et assistance dans tous les domaines relatifs au droit social. Ses domaines d’intervention sont notamment :

  • la gestion des relations individuelles du travail (la formation et l’exécution des contrats de travail, les différents modes de rupture du contrat de travail, les risques psycho-sociaux, l’égalité professionnelle, la négociation pré contentieuse, les structures de rémunération ;
  • la gestion des relations collectives du travail (les restructurations incluant les plans de licenciements collectifs, la négociation d’entreprise et les accords d’entreprises, la mise en place et les relations avec instances représentatives du personnel, la durée du travail, les audits sociaux, l’épargne salariale, les contrôles URSSAF) ;
  • les aspects sociaux d’opérations financières (transferts de fonds de commerce, fusions & acquisitions, etc.) ;
  • la gestion des statuts et départ des dirigeants d’entreprise (cumul contrat de travail et mandat social, managements package, actionnariat) ; •le contentieux social individuel et collectif, l’assistance et la- représentation devant les juridictions et administrations ;
  • le conseil sur la réglementation applicable.
    Sophie est inscrite au Barreau de Paris depuis 2003. Elle est titulaire d’une Maîtrise en Droit privé et du Master 2 Droit et Pratique des Relations de Travail (DPRT) de l’Université Paris II, Panthéon-Assas, au sein duquel elle est aujourd’hui chargée d’enseignements. Sophie est également membre de l’Association AVOSIAL, pour laquelle elle écrit de nombreux articles.

Olivier Cognard a rejoint le Cabinet en avril 2000, après avoir exercé plusieurs années au sein d’un grand Cabinet d’avocats international. Associé depuis septembre 2007, il co-dirige avec Marie-Laure de Cordovez le Département Private Equity/ M&A/ Bourse/ Droit des Sociétés.
Il exerce en droit des sociétés et en droit boursier, notamment dans les secteurs des technologies, de la presse et des medias.
Il accompagne de nombreuses entreprises de croissance cotées ou non (ou leurs actionnaires dirigeants ou investisseurs) lors d’opérations de levées de fonds, de fusions-acquisitions ou d’introductions en bourse.
Il intervient également lors d’opérations de restructurations visant des sociétés cotées ou non cotées pour le compte de clients français ou étrangers et il conseille régulièrement les clients du Cabinet sur des questions de droit des sociétés et de droit commercial dans le cadre de leurs affaires courantes.
Olivier Cognard est titulaire d’un DEA de Droit des Affaires (Université d’Aix-en-Provence) et d’une Maîtrise en Droit des Affaires – Option Droit Fiscal (Paris XI, Université de Sceaux). Il est avocat depuis 1997.

Marie-Laure de Cordovez a rejoint le Cabinet en 1990, après un an passé au département contentieux d’une grande compagnie financière française. Elle est associée depuis 1997.
Marie-Laure de Cordovez co-dirige avec Olivier Cognard le Département Private Equity/ M&A/ Bourse/Droit des Sociétés du Cabinet. Marie-Laure de Cordovez est plus particulièrement active dans les opérations de Private Equity (capital-développement, capital-risque, management packages) et en droit boursier (introduction en bourse, réglementation, PIPE). Marie-Laure de Cordovez assiste fréquemment des sociétés, cotées ou non cotées, dans le cadre de leurs opérations de croissance externe, de fusion-acquisitions et de restructuration.
Elle conseille également les clients du Cabinet sur la mise en place d’outils spécifiques de motivation des salariés et dirigeants (stock options, actions gratuites, BSPCE, etc.). Par ailleurs, Marie-Laure de Cordovez publie de nombreux articles dans ces domaines.
Marie-Laure de Cordovez est titulaire d’un DESS de Droit de la Propriété Industrielle (CEIPI, Faculté de droit de Strasbourg), ainsi que d’une Maîtrise en Droit des Affaires (Faculté de droit de Strasbourg). Elle est membre du Barreau de Paris depuis 1992.

Sabine Lipovetsky, a rejoint le Cabinet en mars 2000 après plusieurs expériences en Cabinets anglo- saxons, notamment au sein du Cabinet de solicitors irlandais A&L Goodbody. Depuis sa nomination en qualité d’associée en septembre 2007, elle co-dirige avec Fabrice Perbost le Département Technologies/ Propriété Intellectuelle/ Commercial/ Media.
Elle a développé une forte expertise, en particulier à l’international, dans ces domaines, tant en matière contractuelle que réglementaire, pré-contentieuse ou contentieuse. Sa pratique en propriété intellectuelle recouvre la stratégie de protection et de défense des droits de propriété intellectuelle, la rédaction et la négociation de contrats complexes, la sécurisation des droits de propriété intellectuelle et de manière plus générale l’assistance sur toutes problématiques afférentes à la compliance, aux marques, aux dessins et modèles, au droit d’auteur, aux brevets, à la concurrence déloyale, au parasitisme et au droit immobilier. Sa pratique est également reconnue en droit de l’Internet, en droit de l’informatique, en droit de la vie privée et de la protection des données personnelles ainsi que des sciences de la vie.
Sabine Lipovetsky compte notamment parmi ses clients acteurs de l’Internet, maisons de couture, auteurs, artistes interprètes, célébrités, sociétés de production audiovisuelle, éditeurs de logiciels, sociétés de services, laboratoires, sociétés d’exploitation, maîtres d’ouvrage, entités publiques, architectes, SSII ou encore investisseurs. Sabine Lipovetsky publie de nombreux articles dans ces domaines et a participé à la rédaction d’un “Dictionnaire du Web”.
Par ailleurs, Sabine Lipovetsky est chargée d’enseignement dans le Master 2 Droit des Nouvelles Technologies et Société de l’Information de l’Université de Nanterre depuis 2001. Elle a également enseigné dans le Master 2 Droit de la Propriété Intellectuelle Appliquée de Paris XII Val-de-Marne, à l’ESCEM (Ecole de commerce) ainsi qu’à l’ITIN (Ecole d’ingénieurs).
Sabine Lipovetsky est membre de plusieurs associations ou organisations professionnelles, notamment de l’INTA, de l’ITechLaw Association (elle est Co-Chair de l’E-Commerce Committee), de la FNTC et de l’APRAM.
Sabine Lipovetsky est titulaire d’un LL.M. in commercial law (University College Dublin), d’un DESS de propriété industrielle (Université Paris II Assas) et d’une Maîtrise en droit des affaires (Université Paris II Assas).

Fabrice Perbost a rejoint le Cabinet en 1998, après plusieurs années passées au sein de Cabinets parisiens spécialisés dans les nouvelles technologies. C’est en 2002, lorsqu’il est devenu Associé, que Fabrice a pris en charge la direction du Département Technologies/ Propriété Intellectuelle/Commercial/ Media. Il co-dirige ce Département avec Sabine Lipovetsky.
Fabrice Perbost a développé une forte expertise, en particulier à l’international, dans ces domaines, tant en matière contractuelle que réglementaire, précontentieuse ou contentieuse. Sa pratique recouvre tous types de contrats de droit privé et de droit public (intégration, licence, cession, vente, partenariat, services, outsourcing, essais cliniques, distribution, etc.), le pilotage d’audits et l’assistance sur des problématiques afférentes aux marques, noms de domaine, dessins et modèles et brevets, aux droits d’auteur, à la concurrence déloyale et au parasitisme, au commerce électronique, au droit de l’Internet, à la vie privée et à la protection des données personnelles, aux pratiques commerciales (publicité, jeux, pratiques tarifaires, etc.) et aux questions liées à la compliance. Fabrice Perbost est également l’auteur de nombreux articles dans ces domaines et chargé d’enseignement dans le Master 2 Droit des Nouvelles Technologies et Société de l’information de l’Université de Nanterre. Fabrice Perbost enseigne également à l’Université Paris II Panthéon-Assas dans le Master 2 Commerce et Management International.
Par ailleurs, Fabrice Perbost est membre de l’ITechLaw Association ainsi que du réseau Biolegis.
Il est membre du Barreau de Paris depuis 1995. Fabrice Perbost est titulaire d’une Maîtrise en Droit Privé, d’un DEA de Droit des Affaires et d’un DESS de Propriété Industrielle (Paris II, Université de Panthéon-Assas).

Commenter l'article