Le cycle de vie d’une offre freemium…

Le cycle de vie d’un produit est relativement connu. Celle d’une offre de services dite freemium (pour free, offre gratuite et premium, offre payante), l’est un peu moins.
Pourtant, une entreprise qui ne comprend pas ce cycle de vie, risque de devoir abandonner l’offre freemium pour revenir à des offres plus classiques. Le freemium qui n’est pas « entretenu » peut devenir coûteux lorsque le trafic sur un site internet augmente.

Le cycle de vie d’un produit : lancement, croissance, maturité et déclin

Les quatres phases du cycle de vie d’un nouveau produit sont le lancement, la croissance, la maturité et le déclin.

Au lancement, les frais liés au marketing et à la publicité sont très élevés. Il faut faire découvrir le produit aux clients potentiels pour amorcer la phase de croissance.

Le produit est en phase de croissance pendant quelques temps avant de se stabiliser. On parle de phase de maturité.

Puis, au bout d’un certain temps qui varie d’un produit à l’autre, commence la phase de déclin, lorsque d’autres produits arrivent sur le marché et le remplacent par exemple.

Dans le cadre d’une offre freemium, le cycle de vie n’est pas si différent.

Le cycle de vie d’une offre freemium (1) passe aussi par une phase de déclin

Dans le cadre d’une offre freemium, les abonnements payants et donc le nombre de conversions peut augmenter très rapidement.

L’offre gratuite génère un trafic plus ou moins important et une partie des internautes paie pour l’offre payante.

Mais au fil du temps, les internautes sont de plus en plus sensibles au prix et voient de moins en moins l’intérêt de l’offre payante.

Il y a alors une phase de déclin, une diminution des abonnements payants qui peuvent mettre l’entreprise en difficultés, si elle ne renouvelle pas son offre.

Le renouvellement de l’offre (nouvelles fonctionnalités ou services) permettra de relancer les conversions.

Plus d’infos

Commenter l'article