Nouveau "Code comparé et annoté de la réforme du droit des contrats".

La réforme du droit des contrats, qui doit entrer en vigueur le 1er octobre 2016, a entièrement réorganisé cet important volet du Code civil. Face à ces bouleversements, praticiens et étudiants vont devoir se plonger dans la réforme pour retrouver leurs repères…

Pour les accompagner, Jean-Jacques Daigre et Guillaume Goetz-Charlier, avec l’aide du Cabinet Ginestié Magellan Paley-Vincent, publient un Code comparé et annoté de la réforme du droit des contrats. Comparaisons entre anciens et nouveaux textes, annotations complémentaires… Un code qui se veut pratique, pour mieux apprivoiser les nouveautés.

Un code pratique pour maîtriser la réforme du droit des contrats

Le 1er octobre 2016, la réforme des contrats entrera en vigueur. Un événement majeur pour tous les praticiens, avocats, notaires, juristes, étudiants…

Les praticiens devront modifier leurs concepts et habitudes intellectuelles en droit des contrats pour rédiger, suivre l’exécution et gérer les contentieux dans ce domaine, à peine de manquer des opportunités ou de commettre des erreurs graves.

L’objectif de ce code est d’être un ouvrage essentiellement pratique, intuitif, permettant pour chaque article de saisir immédiatement les modifications apportées et de comprendre leur portée.

Pour ce faire, ce code comporte 4 colonnes :
-  le texte nouveau
-  le texte ancien
-  la comparaison en édition surlignée en couleurs
-  des commentaires

Le Code comparé et annoté de la réforme du droit des contrats a été conçu comme un outil simple et efficace permettant de gagner du temps dans la compréhension des enjeux et la gestion des changements.

Extrait :

"Code comparé et annoté de la réforme du droit des contrats", première Edition
Prix en France : 15 € par exemplaire + 4 € de frais port (port hors France : 7 €).

Date de parution : mai 2016
244 pages
Format : A5 150 x 210 mm
ISBN : 978-2-913463-60-8

Un ouvrage proposé par le cabinet Ginestié Magellan Paley-Vincent.

En vente en ligne ici.

Commenter l'article