Orrick conseil de Golar dans le cadre d’un projet de terminal GNL en Côte d’Ivoire.

Orrick a conseillé Golar dans le cadre de la négociation, aux côtés de Total, des entreprises ivoiriennes – PETROCI et CI-Energies –, SOCAR, Shell et Endeavor Energy, d’un accord de consortium signé le 25 novembre 2016 portant sur le développement et l’exploitation d’un terminal d’approvisionnement et de regazéification de gaz naturel liquéfié (GNL) en Côte d’Ivoire d’une capacité de trois millions de tonnes par an.

Le projet qui devrait voir le jour mi 2018, prévoit la construction d’une unité flottante de stockage et de regazéification du GNL dans la lagune d’Abidjan, et du gazoduc la reliant aux centrales électriques de la capitale. La Côte d’Ivoire deviendra ainsi le premier importateur de GNL d’Afrique de l’Ouest et couvrira la demande régionale et domestique.

Ce projet permet à Golar de confirmer une nouvelle fois sa position de leader mondial dans le transport de GNL et l’exploitation d’unités flottantes de stockage et de regazéification.

Le cabinet avait accompagné Golar dans le cadre du projet d’installation et d’exploitation d’une unité flottante de liquéfaction de gaz naturel (FLNG) au Cameroun en octobre 2015. Yves Lepage a donc déclaré : « Nous sommes ravis d’avoir de nouveau pu accompagner Golar dans le cadre de ce nouveau projet d’envergure en Afrique. »

L’équipe multi juridictionnelle d’Orrick Rambaud Martel qui conseillait Golar était menée par Yves Lepage (Associé) et Guillaume Vitrich (Collaborateur) depuis Paris ainsi que Doux Didier Boua (Collaborateur) depuis Abidjan.

Commenter l'article