Orrick conseil des prêteurs dans le cadre d’un prêt accordé au Groupe BCP du Maroc.

Le bureau parisien d’Orrick a conseillé un pool de prêteurs comprenant la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement, l’Agence Française de Développement et la Banque Européenne d’Investissement à l’occasion de la signature de contrats de prêt avec le Groupe Banque Centrale Populaire du Maroc (GBCP) pour un montant global de 35 millions d’euros, dans le cadre d’une ligne de financement de l’énergie durable intitulée MorSEFF (Morocco Sustainable Energy Financing Facility) elle-même financée par la Facilité d’Investissement pour le Voisinage de l’Union Européenne et le Fond Multi-bailleurs de la Région du Sud Est de la Méditerranée (SEMED).

Ce prêt est notamment destiné à l’octroi de prêts par le GBCP, et certaines de ses filiales, à des entreprises marocaines pour l’acquisition d’équipements ou la réalisation de projets d’efficacité énergétique ou d’énergies renouvelables.

La signature de ces accords est intervenue à l’occasion de la 22ème session de la Conférence des Parties de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Climat (COP22) qui s’est déroulée à Marrakech.

Simon Ratledge, associé du cabinet a déclaré : « La pratique internationale Énergie & Infrastructure d’Orrick s’investit depuis de nombreuses années dans le développement du secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique et nous sommes d’autant plus heureux de voir aboutir la signature de ces accords conclus à l’occasion de la COP22 à Marrakech ».

L’équipe d’Orrick était constituée de Simon Ratledge (associé) et Jonathan Desplanque (collaborateur).

Commenter l'article