White & Case conseille CGG dans le cadre de son augmentation de capital d’environ 350 millions d’euros.

White & Case a conseillé CGG, leader mondial des Géosciences entièrement intégré, dans le cadre de son augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription pour un montant d’environ 350 millions d’euros.

L’augmentation de capital de la Société a pour objet de renforcer ses fonds propres et d’améliorer sa liquidité, dans le cadre du financement de son Plan de Transformation.

Bpifrance, qui détient 7,04% du capital et est ainsi le premier actionnaire de la Société, ainsi qu’ IFP Energies Nouvelles, qui détient 3,58% du capital de la Société, s’étaient engagés à souscrire à l’augmentation de capital à hauteur de la totalité de leurs droits.

Cette opération était garantie en totalité (hors engagements de souscription de Bpifrance et d’IFP Energies Nouvelles) par un syndicat bancaire dirigé par BNP PARIBAS et Credit Suisse en qualité de Coordinateurs Globaux, Chefs de File et Teneurs de Livre Associés.

L’équipe de White & Case à Paris était menée par Séverin Robillard et Thomas Le Vert, associés, assistés de Tatiana Uskova, Boris Kreiss et Isabelle Touré-Farah, collaborateurs. Colin Chang, associé, assisté de Max Turner, counsel, Jordan Zaluski, collaborateur et Danielle Herring, sont intervenus sur les aspects de droit américain.

Cleary Gottlieb Steen & Hamilton était conseil du syndicat bancaire avec une équipe menée par Andrew Bernstein et Marie-Laurence Tibi, associés, assistés de Jeanne Theuret, Johana El Khoury et Yohan Smadja, collaborateurs.

Commenter l'article