Les risques psychosociaux, quels dangers pour l’entreprise ?

Dans un environnement professionnel épris d’une concurrence accentuée, dans lequel les exigences de l’employeur et la satisfaction du client prennent le dessus ; les salariés sont chaque jour confrontés aux risques psychosociaux.

Face à un environnement des affaires de plus en plus exigeant et compétitif. Face à un monde du travail en mutation, les entreprises, particulièrement les salariés se retrouvent exposés à l’émergence d’une nouvelle forme de risques professionnels.

De nos jours, on note l’apparition de ce qu’on appelle les risques psychosociaux. Sujet négligé, ces derniers ne cessent de prendre une place importante et peuvent apparaître comme des troubles susceptibles d’entraîner irrémédiablement la défaillance des entreprises.

1. Définition.

On qualifie de « risques psychosociaux » (ou RPS) les éléments qui portent atteinte à l’intégrité physique et à la santé mentale des salariés au sein de leur environnement professionnel.

2. Causes.

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de ces risques.

On note : le harcèlement moral, la discrimination, la multiplication de tâches, surcharge de travail, prestations non contrôlées allant au-delà des heures légales, manque de repos, troubles de la concentration, irritabilité, nervosité, fatigue importante, manque de clarté dans le partage des tâches, mauvaise stratégie de management, etc.

L’importance de ces risques réside surtout dans le fait qu’ils peuvent être à la fois psychologiques mais également physiques. Ainsi, tout en s’étalant dans le temps, les capacités du salarié se trouvent rapidement compromises.
Souvent confronté à la pression et au désir de préserver son emploi, ce dernier va continuer à travailler tout en oubliant qu’il devient en réalité un malade susceptible de se tuer ou de tuer sa structure…

3. Quelles sont les conséquences pour l’entreprise ?

Les risques psychosociaux interagissent entre eux de façon à créer un stress qui se propage rapidement au sein de l’entreprise.
Des violences peuvent alors éclater entre salariés, entre employeurs et salariés, mais surtout entre clients et salariés.

En outre, on notera des absences répétées, des congés maladies, manque de motivation, etc. Par conséquent, l’image et la rentabilité de l’entreprise peuvent évidemment prendre un coup. Puisqu’en réalité des salariés malades qui font semblant de l’ignorer représentent des bombes à retardement susceptibles d’entrainer une situation irrémédiablement compromise pour l’entreprise.

4. Comment y remédier ?

De prime abord, la prévention apparaît comme le geste efficace. En effet, tout Manager, doit s’intéresser au risque psychosocial dans l’organisation de son entreprise. Il devra alors reconnaître et accepter que l’entreprise n’est pas uniquement un lieu d’accomplissement, mais aussi un lieu de contrainte et de souffrance.
Son rôle préventif consistera à être cet organe psychosocial capable de repérer les salariés en difficultés qui ne supportent plus la pression de l’organisation interne et externe de son entreprise.
En tant que Chef d’entreprise, il est le premier responsable. Par conséquent, il devra fournir l’accompagnement individuel de ses salariés.

Ensuite, les spécialistes en gestion de ressources humaines doivent également jouer un rôle fondamental. Ils doivent adopter des stratégies de réorganisation du process de travail en vue de réduire, voire annihiler les risques professionnels.
Exemple : Organiser une formation pratique et appropriée en matière de sécurité et santé au bénéfice des travailleurs.

Enfin, toute entreprise doit savoir élargir les compétences de ses salariés et les préparer à être agiles dans leur tête. Il faudra alors travailler les points suivant : le bien-être au travail (l’intégration sociale, les relations positives avec les autres salariés, l’autonomie, la reconnaissance, plus précisement le sentiment d’être reconnu et apprécié au travail) ; l’engagement à travers des défis constructifs et positifs ; la mise en place d’un système de surveillance pour détecter les désordres psychologiques et les facteurs de risques.

Livres recommandés :
"Santé au travail et risques psychosociaux : Tous préventeurs ?" de Sonia Laberon et Christine Lagabrielle ;
"Risques psychosociaux, santé et sécurité au travail : une perspective manageriale" de Emmanuel Abord de Chatillon, Olivier Bachelard et Stéphanie Carpentier.

Lilian Cadel Mamboke Biassaly,
Juriste.

Rédaction du site des Experts de l’entreprise.


Commenter l'article