Quand l’intelligence artificielle vient en aide aux entreprises en difficulté.

Développée par le ministère de l’Economie et testée depuis 2016 de façon concluante en Bourgogne Franche-Comté, l’IA "Signaux faibles" détecte en amont les éléments indiquant la défaillance d’entreprises en utilisant au mieux l’ensemble des données dont disposent les administrations et opérateurs de l’État. Cela permet d’intervenir plus rapidement et efficacement sur les entreprises en difficulté ou en passe de le devenir.
Le souhait de Bercy est de mettre en place cet algorithme sur l’ensemble du territoire français d’ici à la fin de l’année.

Porté par une start-up publique, Signaux faibles est un logiciel testé depuis 2016 en Bourgogne Franche-Comté auprès des administrations publiques qui détiennent des données sur la situation économique, financière et sociale des entreprises.

Lorsque les entreprises se rapprochent des instances pouvant les aider à faire face à leurs difficultés, il est souvent trop tard, d’où la volonté de développer cet outil et de le mettre en place sur l’ensemble du territoire pour déceler ces signaux faibles en amont et agir pour prévenir les faillites d’entreprises.

Le logiciel collecte, croise ces données et les traite statistiquement avec un algorithme adapté qui détermine une probabilité de défaillance à 12, 18 et 24 mois.
Cet outil numérique de détection dynamique permet d’envoyer des alertes aux différentes administrations en mesure de proposer une offre de service aux entreprises concernées avant qu’il ne soit trop tard.

A noter qu’en 2018, l’usage de Signaux faibles a permis de détecter 63 entreprises en Bourgogne Franche-Comté.

l’outil sera déployé prochainement en régions Auvergne Rhône Alpes et Nouvelle Aquitaine (été 2019), puis dans toute la France avant la fin de l’année (source France Inter).

Un réel changement à venir pour le monde de l’entreprise avec le déploiement de cette IA en France afin de créer un réseau social sécurisé centré sur l’entreprise.

(Source : site beta.gouv.fr)

Rédaction du site des Experts de l’entreprise.


Commenter l'article