Le cabinet Cohen Amir-Aslani poursuit sa croissance en accueillant Aurélie Kamali-Dolatabadi

Le cabinet Cohen Amir-Aslani (www.cohenamiraslani.com) nomme Aurélie Kamali-Dolatabadi, responsable du pôle social. Cette arrivée répond aux défis exposés par les clients du cabinet et permet de renforcer l’offre de services. Les compétences et l’expertise en droit social développées par Aurélie Kamali-Dolatabadi viennent donc s’adosser aux activités de droit des affaires qui font la réputation du cabinet.

Avec ses 15 ans d’expérience, Aurélie Kamali-Dolatabadi est reconnue pour son savoir-faire et sa maîtrise des aspects sociaux des fusions-acquisitions, restructurations, plans de sauvegarde de l’emploi, contrats de travail et départs de cadres dirigeants. Elle accompagne et conseille des groupes internationaux, nationaux et des sociétés innovantes… La diversité de son expérience et son ouverture d’esprit lui permettent de mettre en place des solutions particulièrement adaptées. « Je suis extrêmement enthousiaste à l’idée de rejoindre le cabinet Cohen Amir-Aslani et de pouvoir participer à la création et au développement de son pôle social. Le dynamisme de l’équipe et son approche pragmatique des dossiers sont des atouts qui m’ont particulièrement séduite », indique Aurélie Kamali-Dolatabadi.

Aurélie Kamali-Dolatabadi arrive donc chez Cohen Amir-Aslani avec envie et détermination « L’expérience et le dynamisme d’Aurélie sont des atouts pour le développement du cabinet. Elle partage avec nous les valeurs d’indépendance, de réactivité, de rigueur et d’écoute » conclue Gérard Cohen, associé du cabinet.

Aurélie Kamali-Dolatabadi

Titulaire d’un Magistère de Droit Social et d’un DEA de Droit social et Droit syndical, Aurélie Kamali-Dolatabadi a développé tout au long de son parcours professionnel acquis depuis 15 ans une expertise étendue de tous les aspects du droit social auprès d’une clientèle française et internationale. Elle a une expérience particulière de la gestion des problématiques sociales de projets de réorganisation et d’opérations d’acquisitions ou de cessions d’entreprises.

Commenter l'article