Racine remporte la bataille pour la reprise du géant de la literie Cauval pour le compte de Perceva.

Le Tribunal de commerce de Meaux a désigné ce jour le fonds d’investissement Perceva, représenté par le cabinet d’avocats d’affaires indépendant Racine, comme repreneur du Groupe Cauval (Treca, Dunlopillo, Simmons, Steiner…), qui avait procédé à son dépôt de bilan, le 29 février dernier.

Le projet de Perceva, prévoit le maintien de 1445 salariés et de la totalité des sites de production.
« Le tribunal a fait le choix d’un repreneur français, favorisant l’emploi local et capable d’injecter les fonds nécessaires à la pérennité de l’entreprise. Il s’agit d’une offre équilibrée et solide. », déclare Laurent JOURDAN, avocat associé en charge du dossier chez Racine.

Le cabinet Racine, qui avait déjà assisté avec succès CEVITAL dans la reprise de FAGOR-BRANDT ainsi que LBO France dans la reprise de FRAM, affirme de plus en plus son rang de cabinet incontournable en restructuration d’entreprises en difficulté dans les dossiers de place les plus significatifs.

Racine démontre sa capacité à mobiliser une équipe pluridisciplinaire maîtrisant les enjeux procéduraux, sociaux, concurrentiels et politiques de ces dossiers, y compris dans des approches cross border.

L’EQUIPE RACINE SUR LE DOSSIER :
- Laurent JOURDAN, avocat associé en restructuring
- Emmanuel LAVERRIERE, avocat associé en restructuring
- Lisa DUCANI, avocate en restructuring
- Frédéric BROUD, avocat associé en droit social
- Bastien THOMAS, avocat associé en concurrence
- Sophie PASQUESOONE et Caroline LEVARD, avocates du département IP/IT
- Carole SANTONI et Mélanie de SAQUI de SANNES, avocate associée et avocate du département immobilier
- Johannes SINGELNSTEIN, avocat du département M&A

PERCEVA était également assisté par Joël Grange sur les aspects sociaux (Cabinet FLICHY) et par l’équipe restructuring de PwC (Sébastien DALLE).

Flichy Grangé Avocats
66 Avenue d’Iéna – 75116 Paris - France
Tél. : + 33 (0)1 56 62 30 00
Fax : + 33 (0)1 56 62 30 01
Site web : www.flichygrange.com


Commenter l'article