Soulez Larivière & Associés se renforce et se structure pour s’adapter aux évolutions du monde du droit.

Le cabinet Soulez Larivière & Associés coopte Astrid Mignon Colombet comme managing partner et associe Aurélia Grignon et Capucine Lanta de Bérard.

Parce que le cabinet cultive, depuis sa création, son goût pour l’innovation et la réflexion prospective, son investissement de pionnier sur le droit pénal des affaires qui ne cesse de se transformer, notamment avec la justice économique américaine, il choisit de se structurer davantage et d’étoffer son équipe d’associés.

Les performances d’Aurélia et de Capucine dans la mise en œuvre de cette politique du cabinet, leurs succès et leur implication auprès des clients ont convaincu Daniel Soulez Larivière et Astrid Mignon Colombet de la nécessité de les associer.

Aurélia Grignon a effectué toute sa carrière chez Soulez Larivière & Associés où elle traite notamment de questions classiques de droit pénal des affaires, de risques industriels, ainsi que d’aviation. Elle a travaillé aux côtés de Daniel Soulez Larivière et d’Astrid Mignon Colombet de 2008 à 2012 sur le dossier du crash du Concorde et traite de dossiers réglementaires et de responsabilité en matière aérienne. Elle intervient dans les affaires internationales et les procédures anglo-saxonnes. Elle assure depuis des années des missions de service public de défense pénale, ce qui lui permet de disposer d’une expertise solide de droit pénal général et de ses situations d’urgence.

Capucine Lanta de Bérard a développé sa première expertise en droit pénal de la santé dès le début de sa carrière à la Ligue Nationale contre le cancer. Elle intervient toujours pour plusieurs associations, de défense de la santé publique ainsi qu’en matière de responsabilité industrielle et médicale, notamment dans l’affaire PIP (Poly implant prothèses). Depuis qu’elle a rejoint le cabinet, Capucine a développé une expérience fine en droit pénal du travail (accidents du travail, maladies professionnelles, entrave et risques psychosociaux) et dans tous les domaines touchant aux infractions involontaires, des accidents collectifs à la mise en danger de la vie d’autrui. Elle a une parfaite pratique des contentieux de masse. Elle a travaillé aux côtés de Daniel Soulez Larivière sur le dossier AZF sur la question de l’impartialité de la formation de jugement qui a abouti à la cassation de l’arrêt d’appel en 2015 et au nouveau procès qui se tiendra courant 2017.

Astrid Mignon Colombet est cooptée comme managing partner pour rendre plus lisible l’offre du cabinet à l’international. Elle a développé avec Daniel Soulez Larivière une expertise solide dans la gestion des crises et contentieux transversaux de nature pénale à forte composante internationale. Elle intervient particulièrement en matière d’aviation, de corruption transnationale et de justice négociée aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Elle publie et intervient dans de nombreux colloques et universités. Elle mène aussi les réflexions sur le développement du cabinet et sa promotion en France et à l’international.

Soulez Larivière & Associés est un acteur majeur réputé dans les domaines des crises, de la défense pénale en droit des affaires, de l’aviation (conseil de la DGAC depuis 30 ans), des contentieux complexes de responsabilité et de stratégie précontentieuse, y compris dans un cadre transnational (transactions anglo-saxonnes, DPA, Guilty plea). Le cabinet compte aujourd’hui quatre associés, Daniel, Astrid, Aurélia, Capucine, quatre collaborateurs, Marie-Sophie Baud, Thibault Kempf, Armand Feste-Guidon, Diane Floreancig et un consultant, François Saint-Pierre, Avocat au Barreau de Lyon.

Commenter l'article